Transplantation cardiaque, une avancée considérable

0

Une première en Europe : l’équipe de l’hôpital Papworth, Cambridge au Royaume-Uni, a réussi à greffer un cœur qui avait cessé de battre. L’opération a été réalisée la semaine dernière, sur un homme agé de 60 ans qui a subi une attaque en 2008, précise Le Monde.

Redonner vie à un cœur qui a cessé de battre

L’avancée considérable tient au fait que le cœurs greffé, auparavant, provenait d’un donneur mort (son activité cérébrale avait cessé), mais dont l’organe était toujours en marche. Mais à Cambridge, ce 26 mars, les chirurgiens ont «relancé» le cœur d’un donneur mort, puis ont pu le transplanter.

Laisser un commentaire