SHARE

Dans le cadre de la licence professionnelle Statistique et Informatique pour la Santé (SIS), nous devions choisir un ancien étudiant de la licence et en faire son portrait professionnel.

Pour ma part j’ai choisi de présenter Christopher PELLETREAU qui a un parcours semblable au mien notamment un BTS ANABIOTEC (Analyse Biologie et Biotechnologie).

Suite à mon entretien de stage pour ma licence au CHU de Nantes, j’ai rencontré Christopher où il y travaille. J’ai alors pu le contacter par la suite et lui poser plusieurs questions :

Quel est votre parcours scolaire avant la licence pro SIS ?

J’ai débuté par un Bac Scientifique (SVT) avec option Informatique et Sciences du numérique au Lycée Georges Clémenceau à Chantonnay (85 – Vendée). Ensuite je me suis dirigé vers un BTS Anabiotec (Analyses Biologiques et Biotechnologiques) au Lycée Bel Air à Fontenay-le-Comte (85- Vendée).

Quelles sont vos expériences professionnelles avant la licence SIS ?

Technicien de laboratoire stagiaire au laboratoire de la Laiterie de Montaigu pendant 6 mois (85 – Montaigu).

Pourquoi avez-vous choisi cette licence SIS ?

Après la fin de mon BTS je voulais me diriger vers un domaine qui pourrait allier la santé mais aussi l’informatique que j’aime pratiquer dans mes différents loisirs. Je me suis donc finalement dirigé vers la licence SIS qui permettait de faire une bonne combinaison des deux et qui apportait aussi le côté statistique.

Quel stage avez-vous fait dans le cadre de la licence professionnelle SIS ?

Stage de data management dans les essais cliniques en oncologie (ICR – Oncopôle de Toulouse). Avec comme sujet de stage la validation des données dans les essais cliniques en oncologie.

Avez-vous arrêté vos études à la fin de la licence SIS ? 

Après la fin de la licence SIS et de mon stage de fin d’année j’ai effectivement décidé de mettre fin à mes études.

Quel est votre parcours après la licence professionnelle SIS ?

Après la licence SIS j’ai poursuivi mon stage deux mois de plus au sein de l’Institut Claudius Regaud sur le site de l’Oncopôle de Toulouse en tant que Clinical Data Manager stagiaire. Et depuis le mois de novembre je suis Clinical Data Manager dans la cellule promotion du CHU de Nantes.

Que vous apporte la licence professionnelle SIS dans votre parcours professionnel actuel ?

Elle m’apporte certaines connaissances en santé (Ex : Epidémiologie) et dans le déroulement des essais cliniques indispensables dans mon poste actuel de data manager (Ex : Compréhension d’un design d’étude).

Avez-vous trouvé des difficultés à trouver un travail ? Quels sont les différents postes que vous avez occupés ?

Pas réellement pour le moment.

Clinical Data manager stagiaire à l’Institut Claudius Regaud sur le site de l’Oncopole de Toulouse et Clinical Data Manager au CHU de Nantes.

Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui n’a pas fait un parcours dans la statistique avant de rentrer dans la licence ?

Revoir dans les programmes des formations antérieures s’il y a certains points statistiques qui vont être réutilisés ou appliqués pendant la licence.

Aujourd’hui Christopher est toujours Clinical Data Manager dans la cellule promotion du CHU de Nantes au moins jusqu’à décembre 2018, c’est également l’endroit où j’effectue mon stage de fin d’étude.

Je remercie vivement Christopher pour avoir pris le temps de répondre à mes questions.

Laisser un commentaire