photo ebola

Le dernier bilan de l’OMS fait état de 5 160 décès (sur 14 098 contaminations) dû au virus Ebola. Afin de contrer celui-ci, un essai clinique sur un vaccin canadien a été lancé.

Le vaccin VSV-EBOV

Ce vaccin expérimental a été mis au point par les chercheurs du Laboratoire National de Microbiologie (LNM) de l’Agence de la Santé Publique du Canada (ASPC). Après des études menées sur des animaux, il semblerait que le vaccin puisse prévenir le virus Ebola. Conçu à partir d’un virus animal (virus de la stomatite vésiculaire (VSV)) il déclenche, lorsqu’il est délivré, une réaction immunitaire contre Ebola. Ainsi, le vaccin ne contient pas de virus Ebola vivant ce qui ne laisse aucune chance à la personne recevant le vaccin de se faire contaminer.

L’essai clinique

Lors de la première phase de l’essai clinique le vaccin sera administré à 40 adultes âgés de 18 à 64 ans et en bonne santé. Le ministère de la santé indique dans un communiqué que l’essai sur le vaccin vise à « en évaluer l’innocuité, en déterminer le dosage optimal et en déceler tout effet secondaire ». Le Canada a également envoyé 2 fioles du vaccin aux Etats-Unis ce qui permettra de mener un deuxième essai en parallèle.

D’après l’OMS des essais ont également été lancés au Mali et au Royaume-Uni et devraient bientôt débuter en Suisse et en Allemagne. En attendant de connaître les résultats qui arriveront normalement début de l’année 2015, le ministère rappelle que les tests sur les animaux sont « encourageants ».

 

Sources :

http://www.phac-aspc.gc.ca (site de l’Agence de la Santé Publique du Canada)

http://www.lapresse.ca (site de LaPresse.ca)

http://ici.radio-canada.ca (site de radio canada)

Sources de l’image :

http://ici.radio-canada.ca (site de radio canada)

Laisser un commentaire