Accueil Santé publique Les autotests : nouveaux outils de lutte contre le SIDA

Les autotests : nouveaux outils de lutte contre le SIDA

4

Depuis mardi 15 septembre, de nouveaux moyens de dépistage du virus du SIDA ont fait leur arrivée en pharmacie. Appelés autotests et déjà disponibles aux États-Unis et au Royaume-Uni depuis quelques années, ils étaient très attendus sur le territoire français par les professionnels de santé car on estime que 30.000 personnes porteuses du VIH l’ignorent.

Ces tests sont disponibles dans toutes les pharmacies, sans ordonnance, et à un prix conseillé de 28€. Les autotests distribués en France ont été réalisés par la société française AAZ. Cependant, de nombreux produits similaires circulent sur le net, mais seul le test de AAZ a obtenu la certification européenne de sécurité.

Leur utilisation est très simple d’accès

Le test, qui donne des résultats probants en seulement 15 minutes, consiste simplement à se piquer le bout du doigt afin de recueillir une goutte de sang à insérer sur un support fourni avec. Il apparait alors une ou deux barres sur une languette, donnant respectivement un résultat négatif ou positif au test.

Dans le cas où le résultat s’avèrerait positif, il est conseillé de contacter son médecin ou SIDA Info Service au 0.800.840.800. Il est à noter que le test n’est fiable qu’à partir de trois mois après la dernière prise de risque. De plus, il faut également savoir que seul le VIH est détecté, les autres MST comme la syphilis, la chlamydiose ou les hépatites virales ne peuvent pas être dépistées.

 

Sources :

https://www.sida-info-service.org

http://www.letelegramme.fr

http://www.lemonde.fr

Crédit image :

http://www.torange-fr.com

4 COMMENTAIRES

  1. Article intéressant ! Plus besoin d’aller chez son médecin pour réaliser un test 🙂
    Cependant je me pose une question: pourquoi ce test a t-il été mis en circulation au USA et au Royaume Unis il y a déjà plusieurs années ? Pourquoi ça a été aussi long en France ?

    • Merci Damien,
      Alors pour répondre à ta question, l’auto-test n’est disponible que depuis mardi mais devait être mis sur le marché en juin. Cependant, l’entreprise AAZ qui confectionne ces tests a préféré prendre son temps pour permettre à l’ensemble des acteurs de santé de se former à la dispensation de l’auto-test VIH ainsi qu’à l’accompagnement des personnes qui s’autodépisteront.
      De plus, il est vrai que nous avons un réel retard sur le Royaume-Uni et les Etats-Unis sur ce point mais ceci s’explique par le fait que les auto-tests sont fabriqués en France donc il a été nécessaire de travailler sur le projet avant de pouvoir les fabriquer en France et aux normes Européennes.
      J’espère avoir répondu à ta question.

  2. Intéressant de savoir que ce produit est enfin arrivé en France. Rien ne vaut une bonne analyse sanguine en laboratoire, mais cet auto-test représente désormais une nouvelle alternative.

  3. Cet article m’a vraiment appris quelque chose, je n’avais pas été mise au courant de la mise en vente de ce produit ! Très intéressant pour les personnes n’osant pas aller en laboratoire !

Laisser un commentaire