papilloma virus

Le VPH est l’acronyme du Virus du Papillome Humain, ce virus fait partit des plus répandus dans le monde, il y a plus de 100 sortes de VPH.

Le VPH est une maladie sexuellement transmissible qui constitue un facteur de risque de plusieurs types de cancer, y compris le cancer du col de l’utérus, du vagin, de la vulve, de la gorge/amygdales, de l’anus et du pénis. Elle se transmet par un contact cutané au cours d’une activité sexuelle, c’est l’infection sexuellement transmissible la plus fréquente. Entre 70 % et 80 % des hommes et des femmes seront infectés par un VPH au moins une fois au cours de leur vie. La personne infectée par un VPH ignore qu’elle est infectée parce qu’elle n’a ni signes de contamination, ni symptômes. Ainsi, elle risque de transmettre le virus sans même le savoir.

Une étude vient d’être réalisée et montre les groupes qui sont le plus exposés à ce virus. Elle a été réalisée sur 222 hommes et leurs partenaires féminins. La prévalence* des infections buccales par le VPH était de 7,2 % chez ces hommes. Chez les fumeurs, la prévalence est de 12,2 %. Pour les hommes qui avaient plus d’une partenaire la prévalence s’élève à 17,9 %. Enfin ceux qui avaient une partenaire avec une infection buccale par le VPH, la prévalence était de 28,9 %.Les fumeurs ont donc plus de risques d’être infectes par ce virus.

Cette étude est la première réalisée sur l’infection par le VPH, elle a tendance à montrer que le VPH est un facteur de risque de cancer buccale.

*Prévalence : Nombre de malades relevé dans une population, à un moment précis, indépendamment de l’ancienneté de la maladie.

 

Source :

http://www.msss.gouv.qc.ca/sujets/santepub/vaccination/index.php?id=74,291,0,0,1,0

http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=13357

Source image :

Wikipédia.fr

Laisser un commentaire