Accueil Santé publique Le paquet neutre arrive en France

Le paquet neutre arrive en France

239
0

Depuis près de quatre ans, l’affaire du paquet de cigarettes neutre fait débat et est à l’origine de désaccords entre le gouvernement et les buralistes. Le 25 novembre dernier, lors d’un nouveau passage du projet de la loi santé, l’Assemblée Nationale a approuvé, par une courte majorité de députés, le paquet de cigarettes neutre en France. Le paquet neutre devrait être mis en place à partir du mois de mai 2016 sur l’ensemble du territoire. Aujourd’hui, le seul pays qui a déjà mis en vigueur ce nouvel emballage est l’Australie, ce dispositif est mis en place depuis 2012 et le tabagisme chez les jeunes y a baissé de 2 %.

Qu’est ce que le paquet neutre ?

Le paquet neutre est un paquet de cigarettes dépourvu d’éléments de marketing, c’est-à-dire que c’est un paquet uni, sans aucun signes distinctifs. Effectivement, tous les paquets seront de la même taille, de la même police, de la même couleur (Olive en France) mais aussi et surtout avec la présence d’une image « choc » pour inciter les gens à arrêter de fumer. Cette image ainsi que les messages du type « Fumer tue » représenteront les 2/3 de la surface du paquet. Il est à noter que la marque du paquet de cigarettes sera toujours présente mais en taille réduite.

Pourquoi ?

Depuis 2004, le tabagisme stagne et l’un des objectifs de cette réforme est de diminuer le nombre de fumeurs. En effet, l’état souhaite faire baisser de 10 % en 5 ans le nombre de fumeurs. De plus, les paquets actuels sont trop chatoyants, c’est-à-dire qu’ils attirent les personnes et notamment les plus jeunes. Avec ce paquet neutre, l’aspect attractif que l’on pouvait retrouver ne sera plus présent et l’incitation de commencer à fumer chez les jeunes sera moins importante.

Un dispositif efficace

D’après Marisol Touraine, la ministre de la santé, « Le paquet neutre, ça marche ». Ces propos vont dans le même sens que l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes). En effet, l’INPES affirme que « le paquet neutre combiné avec des avertissements visuels de grande taille donne moins envie d’acheter chez les jeunes et moins envie de commencer à fumer, l’initiation au tabagisme se faisant beaucoup par un processus d’image et d’identification« .

Limites de la réforme

Cette réforme reste un sujet polémique puisque les buralistes craignent énormément pour leur emploi. En effet, si les gens n’achètent plus de cigarettes, beaucoup de bureaux de tabac vont mettre la clé sous la porte. De plus, les pays frontaliers à la France ne parlent pas d’instaurer le paquet neutre dans leurs pays. Ainsi le marché à l’étranger pourrait s’intensifier, touchant seulement le commerce français.

Sources :

francesoir.fr

francetvinfo.fr

ladepeche.fr

Crédit d’image :

francebleu.fr

 

Laisser un commentaire