Médecin de famille

Depuis deux semaines, le seuil de diarrhées aigües a dépassé le seuil épidémique qui est de 194 cas pour 100 000 habitants. Ce déplacement entraine donc une épidémie au niveau national. Cette semaine 219 cas pour 100 000 habitants ont consulté un médecin généraliste pour une diarrhée aigüe a annoncé le réseau de surveillance Sentinelles.

Pour information, la diarrhée aigüe la plus fréquente est la gastroentérite virale épidémique, elle guérit spontanément et ne dure pas plus de 4 jours. Les symptômes sont des selles liquides ou molles avec des crampes abdominales. Elle peut parfois être accompagnée de fièvre. En général cette fièvre est signe de gravité. Plusieurs signes témoignent également de la déshydratation du patient comme la bouche sèche, des urines moins fréquentes ou bien une perte de poids. On rappelle donc qu’il est très important de s’hydrater toute la journée et de consulter un médecin si l’un de ces symptômes se présente.

Sur le plan national, des villes sont plus touchés que d’autres. Par exemple dans le Nord-Pas-de-Calais 380 cas sur 100 000 ont été contaminés ou dans la Languedoc-Roussillon où 389 cas sur 100 000 patients ont été observé.

La moyenne d’âge observée est de 23 ans avec une fourchette allant de 2 mois à 95 ans, ce qui signifie que tout le monde peut être touché par cette épidémie même si les enfants et les personnes âgés sont plus faibles et donc plus susceptibles d’avoir des complications par la suite.

Sources :

lemonde.fr

europe1.fr

lci.tf1.fr

santepratique.fr

Reseau Sentinelles

Crédit image :

torange-fr.com

websenti.u707.jussieu.fr

Laisser un commentaire