dengue2

D’après l’OMS, en 2007, 40 % de la population mondiale aurait été exposée à la dengue. En 2008, une forte augmentation, de 40 % nous passons à 55 % de la population mondiale, était très alarmante. On avait déploré en 2008, 21 000 décès dû à ce virus.

Mais qu’est ce que la dengue ?

Anciennement appelée « grippe tropicale », la dengue est une infection virale venant des pays tropicaux. Elle se transmet par piqure d’un moustique, qui serait lui même infecté.

Les symptômes de cette infection sont : fièvre, maux de tête, douleurs musculaires et articulaires, fatigue, nausées, vomissements et rash. Il faut attendre 1 semaine pour que survienne la guérison. Néanmoins ces symptômes peuvent s’aggraver et entrainer la mort.

Mais où en est la recherche?

A l’heure actuelle, il n’existe ni vaccin ni traitement pour éradiquer la dengue. Deux solutions ont été tout de même évoqué. La première consisterai à créer un insecticide qui tuerait ces moustiques véhiculant l’infection. La deuxième solution porterait sur le virus, trouver un moyen de lutter contre ce dernier (préventif ou curatif). Sanofi et d’autres laboratoires ce concentrent depuis plusieurs années sur cette deuxième solution.

Le cas du Pr Guillemot

Le Pr Guillemot, directeur adjoint du laboratoire Architecture et Fonction des Macromolécules Biologiques (CNRS-AMU) de Luminy-Marseille, cherche une solution depuis maintenant 7 ans. Ce professeur dispose d’une banque de 17 000 molécules chimiques qu’il va tester une à une pour voir leur efficacité sur le virus de la dengue. Dimanche dernier, le  Pr Guillemot a réussi à identifier les molécules « tueuses » de la dengue et se prépare à lancer le projet en préclinique, pour ensuite développer le médicament et avoir des approches thérapeutiques.

Il y aura donc bientôt une solution à cette infection virale qui fait des ravages dans les pays tropicaux.

 

sources :

http://fr.wikipedia.org

http://www.pasteur.fr

http://www.laprovence.com

http://www.who.int/fr

http://www.google.fr

Laisser un commentaire