Accueil Santé publique Le coût de la lombalgie fait mal au dos aux entreprises

Le coût de la lombalgie fait mal au dos aux entreprises

0

Un rapport dressé par la branche Accident du Travail / Maladie Professionnelles pour l’année 2015 indique que plus d’un Français sur deux souffre du mal de dos et qu’une fois sur cinq, cela conduit à un arrêt de travail.

167 000 accidents du travail liés à la lombalgie en 2015

Cette pathologie représente 19,1 % des accidents du travail, soit 167 000, contre 13 % il y a dix ans. Alors que le nombre d’accidents du travail lui diminue, il est de 900 000 en 2015, soit une baisse de 200 000 par rapport à 2005. Toujours selon ce rapport, la lombalgie représente 7 % des maladies professionnelles reconnues en 2015.

1 milliard d’euros pour les entreprises par an

Concernant les secteurs d’activité où les employés ont eu un accident de travail lié à la lombalgie en 2015, il y a le secteur des services à la personne, mais également le BTP et l’agroalimentaire. Selon Marine Jeantet, directrice des risques professionnels à la Caisse Nationale de l’Assurance Maladie des Travailleurs, il s’agit « d’arrêts courts de moins de deux semaines et répétitifs ». Ces accidents du travail liés à la lombalgie sont dus dans 50 % des cas lors de manipulations manuelles et dans 10 % des cas lors de chutes. Ils pénalisent l’activité des entreprises. En effet, le coût associé à cette pathologie représente 1 milliard d’euros par an pour les entreprises. Ce qui se justifie par 580 millions d’euros pour couvrir les indemnisations des séquelles, sous forme de rentes ou de capital. Les indemnités journalières s’élèvent de 300 à 350 millions d’euros et la prise en charge des soins à 120 millions d’euros.

La deuxième cause de visite chez le médecin

D’après Marine Jeantet, il s’agit d’un « problème de santé publique » qui sera difficile à toucher et à réduire. En effet, d’après le rapport, la lombalgie est la deuxième cause de visite chez le médecin traitant. Elle est également la troisième cause d’admission en invalidité. Le mal de dos est donc un sujet prioritaire pour les entreprises ainsi que pour l’Assurance Maladie.

Sans solutions médicales, il y a cependant quelques conseils pour limiter le mal de dos. Les plus utilisés sont l’alternance entre assis et debout au travail, changer fréquemment de position, ou encore éviter de pencher le cou vers l’écran d’ordinateur.

Sophie, Solène

Sources :

LA DEPECHE :”http://www.ladepeche.fr/article/2016/ 11/21/2462825-mal-dos-tour-reins-milliard-euros-entreprises.html”

Le FIGARO : ” http://www.lefigaro.fr/vie-bureau/2016/11/15/09008-20161115ARTFIG00055-le-mal-de-dos-coute-pres-d-un-milliard-d-euros-aux-entreprises.php”

Laisser un commentaire