Accueil Epidémiologie Coset-MSA : enfin une étude sur les risques professionnels du milieu agricole

    Coset-MSA : enfin une étude sur les risques professionnels du milieu agricole

    0

    En Novembre 2017, le Département Santé Travail de l’Institut de Veille Sanitaire (InVS) lançait le programme de surveillance et de connaissances des risques professionnels sur la santé : le COSET. Explicitement, il s’agit des Cohortes pour la Surveillance Épidémiologique en lien avec le Travail. Ce large programme a pour ambition de décrire l’état de santé des actifs en France. Pour ce faire, il se décompose en études spécifiques aux différents cadres professionnels. Celle qui concerne les actifs du domaine agricole se réfère aux travailleurs affiliés à la Mutualité Sociale Agricole (MSA): l’étude Coset-MSA. Elle recueille des informations auprès d’un échantillon de 35.000 travailleurs agricoles grâce à un web-questionnaire.

    Dans la dynamique actuelle de remise en question de l’utilisation des pesticides et fongicides dans nos champs et cultures, cette étude tombe à pic.

    Les objectifs de ces cohortes sont de :

    • surveiller l’évolution des l’état de santé des actifs et anciens actifs;
    • caractériser les liens potentiels entre conditions professionnelles et problèmes de santé;
    • éviter la survenue de nouveaux problèmes par des recommandations spécifiques dans un soucis de prévention.

    Fortes de phases pilotes de faisabilité tenues depuis 2009, ces études laissent à penser à un futur prometteur. Les Cohortes COSET pourraient effectivement déboucher sur le lancement d’études plus précises sur des populations a priori plus à risque.

    Les statistiques de réponse à l’enquête pilote, les “paradonnées”, sont intéressantes (5 départements) :

    • les femmes ont davantage répondu que les hommes (presque 30% contre 23);
    • la participation est bien meilleure auprès des +35 ans (jusqu’à 65);
    • les salariés ont un taux de participation supérieur à celui des non-salariés;
    • les participants se déclarent plutôt en bonne santé;
    • 25% de participation globale sur les 9.000 personnes interrogées.

    En pratique, le questionnaire demande des données physiologiques (âge, poids, taille..), une auto-évaluation de son état de santé, l’historique médical précis catégorisé par système, ainsi que l’historique récent (12 derniers mois). On y trouve également des questions sur l’évolution (amélioration, dégradation) de certains aspects de la santé, l’apparition de symptômes, ou encore sur l’adaptation du travail aux difficultés physiques ponctuelles ou constantes. Un partie importante est accordée au moral du répondant par des questions précises et réponses graduelles, de même que les habitudes comportementales. On demande régulièrement une auto-évaluation de la part des répondants: par exemple une évaluation de l’intensité du travail pendant une journée typique des 12 derniers mois, ou une quantification des charges habituellement portées (poids).

    Les contraintes organisationnelles ainsi que les expositions professionnelles au bruit, au produits chimiques, au travail pénible, et au risque biologique sont évaluées en fin de questionnaire.

    La principale difficulté dans l’établissement d’un lien causal entre exposition et maladie est la période de latence qui peut être très longue.

    Les attentes envers ce type d’enquête sont importantes, tant les risques encourus par les exploitants de terres sont méconnus. Peut-être cette enquête mettra-t-elle en évidence une corrélation entre maladies et pesticides ? Plus particulièrement, les maladaies neuro-dégénératives attirent l’oeil des spécialistes. La prévalence de la maladie de Parkinson par exemple est supérieure de 13% chez les agriculteurs et est aujourd’hui reconnue comme maladie professionnelle. Reste à savoir l’origine de ce risque parkinsonien trop élevé.

    Les premiers résultats de l’étude COSET-MSA seront connus à partir de 2019.

    Webographie

    Le site des cohortes de surveillance : http://www.coset.fr/

    Annonce du lancement des cohortes par Santepubliques.fr : https://www.santepubliquefrance.fr/Actualites/Sante-des-agriculteurs-risques-et-expositions-professionnelles

    autre article : https://www.sante-sur-le-net.com/sante-agriculteurs-francais/

    Laisser un commentaire