Accueil Epidémiologie Alzheimer, une maladie transmissible ?

Alzheimer, une maladie transmissible ?

583
6

Une nouvelle étude scientifique révèle que le dépôt anormal d’un peptide caractéristique de la maladie d’Alzheimer pourrait se transmettre d’homme à homme. Faut-il avoir peur ?

Analyse de la situation

Des cas de transmission du dépôt anormal d’un peptide*, qui est la principale cause de la maladie d’Alzheimer**, viennent d’être identifiés pour la première fois dans le cerveau de patients décédés.

Ces patients victimes de la maladie de Creutzfeldt-Jacob*** ont été traités avec une hormone de croissance d’origine humaine.

Pour rappel, plus de 200 personnes ont contracté à travers le monde la maladie de Creutzfeldt-Jacob suite à un traitement contenant une hormone de croissance. L’hormone de croissance était extraite d’hypophyses humaines (une glande endocrine basée à la base du crâne) de cadavres humains. Ce sont donc des extraits d’hypophyses humaines ont donc été administrés aux receveurs.

Le prion****, la cause principale de la maladie deCreutzfeldt-Jacob, était présent dans les traitements administrés de 1951 à 1988. Ces traitements administrés sont maintenant interdits.

Il a été démontré pour la maladie de Creutzfeldt-Jakob que la protéine prion, présente à l’état normal chez les personnes saines, devient infectieuse du fait d’une modification génétique de sa forme.

Les chercheurs s’interrogent

Suite à des autopsies sur le cerveau de huit de ces patients décédés de la maladie de Creutzfeldt-Jacob** (patients qui ont été traités aux hormones de croissances) des équipes britanniques ont découvert des dépôts anormaux du peptide bêta-amyloïde.

Ce peptide est un fragment de protéine produit par les neurones du cerveau et normalement éliminé par celui-ci. Cependant quand l’élimination de ce fragment de protéine ne se réalise pas correctement par le cerveau, le peptide s’accumule et provoque des plaques amyloïdes. Ces plaques sont la caractéristique principale de la maladie d’Alzheimer.

Pour les chercheurs, l’explication se dessine : ces jeunes patients, non porteurs de la forme génétique de la maladie d’Alzheimer, ce qui aurait pu expliquer la présence précoce de ces plaques, pourraient bien avoir été contracté la maldie d’Alzheimer par le traitement extrait d’hypophyse humaine, tout comme ils l’ont été par le prion.

L’étude scientifique a été réalisée sur des patients âgés de 36 à 51 ans.
Les âges des patients autopsiés sont trop faibles pour pouvoir détecter si la maladie d’Alzheimer se serait développée au cours de leur vieillesse. En effet, les causes premières de la maladie d’Alzheimer sont le vieillissement et certaines prédispositions génétiques.

Des anciens patients à surveiller

Le faible nombre de patients (8) autopsiés n’est pour l’instant pas suffisamment important pour pouvoir conclure à la thèse d’une possible transmission de dépôt anormaux du peptide bêta-amyloïde d’homme à homme.

Il reste donc à déterminer l’état de santé des 1500 patients toujours en vie traités avec l’hormone de croissance.

De quoi collecter de nouvelles données pour obtenir de plus amples informations d’ici les prochaines années.


Sources:

Le Monde
Courrier International
Nature
Science et Avenir

Image :

Pixabay

articles consultés le 11 Sept. 2015


* : Les peptides sont des éléments chimiques de la famille des protéines.(Santé Médecine)

** : La maladie d’Alzheimer résulte d’un processus pathologique spécifique qui entraîne le développement de lésions qui envahissent progressivement les différentes zones du cortex cérébral. Elles sont longtemps silencieuses puis entrainent des manifestations visibles au fur et à mesure qu’elles se multiplient et touchent des zones importantes pour le fonctionnement cérébral. (via France Alzheimer)

*** : La maladie de Creutzfeldt-Jacob débute par des troubles psychiques évoluant rapidement vers la démence. Perte de la capacité de raisonner, détérioration de la mémoire, troubles de la parole, mouvements incontrôlés, comptent parmi ses symptômes. (via Futura Sciences)

**** : Le prion est une protéine dont la forme anormale provoque la transmission de la maladie.

 

6 Commentaires

  1. Bonjour,

    Pour les personnes concernées directement par la maladie , le titre est accrocheur mais en lisant l’article , nous sommes très déçus par la recherche décrite , cela apparait plus comme un article  » a scandale  » pour appâter le client ….. désolée ….

    • Parcourez la presse quotidienne, hebdomadaire, spécialisée, vous devez vous apercevoir que chaque titre est accrocheur!
      A part cela, bel article bien écrit, encouragements aux étudiants de cette formation si peu connue mais si enrichissante!

  2. C’est vrai qu’une étude sur seulement 8 personnes, ça parait léger…Mais pourquoi pas. La maladie de Creutzfeldt-Jakob est bien dûe à la transmission d’une protéine de la vache (atteinte de la vache folle) à l’homme…ça aurait été peut etre bien de le préciser 😉

  3. Bonjour,

    Cet article est là pour permettre de lancer le sujet pour les années à venir c’est à dire permettre aux lecteurs de se dire qu’il y a peut être possibilité que la maladie d’Alzheimer puisse se transmettre via des opérations cirurgicales ou transfusions sanguines.

    La recherche ne peut jamais tout dévoilé en une seule étude.

  4. Bonjour,

    Désolée que le contenu de l’article ne soit pas à la hauteur de vos espérances…
    Notre but sur ce site est de relayer les actualités santé et nous essayons de simplifier les informations afin que cela reste compréhensible par tout le monde.

    Si vous souhaitez plus de renseignements, je vous conseille de lire l’article sur ce sujet paru sur le site sciences et avenir ici (Publié le 09-09-2015) : http://www.sciencesetavenir.fr/sante/cerveau-et-psy/20150909.OBS5568/alzheimer-possible-transmission-humaine-de-la-pathologie-amyloide.html

    Il est bien détaillé mais contient toutefois plus de termes scientifiques.

    Pour le titre, et bien il faut qu’il soit un minimum accrocheur pour donner aux gens l’envie de lire l’article..et puis il est bien préciser « une POSSIBLE transmission » donc dès le début tout est à prendre au conditionnel 🙂

    Merci d’avoir donné votre avis, cela va beaucoup nous aider dans notre progression.
    A bientôt.

Laisser un commentaire